2019 / atelier radio

Les documentaires sont en écoute avec un accès mot de passe.
Si vous souhaitez les écouter , envoyez-nous un email à  : info@cineke.be
lien vers les écoutes 

FRAGMENTS DE TERRAIN de Anissa Maâ

13 minutes, documentaire, 2019

La matière sonore qui compose ce documentaire a été enregistrée de manière artisanale et disparate, à l’occasion d’un terrain de recherche mené au Maroc dans le cadre d’une thèse en socio-anthropologie. Elle se fait l’écho de situations ordinaires ou plus exceptionnelles qui font le quotidien des trajectoires migrantes des aventuriers de passage au Maroc. D’un enterrement trop précoce à l’exercice bureaucratique d’un formulaire, de l’intimité d’une chambre de transit aux querelles enfantines dans les communs d’un presbytère, on entrevoit les enjeux de vie et de mort de la migration. À Nador comme à Rabat et à Oujda, les aventuriers poursuivent leur route, cheminent avec Dieu et chantent l’incertitude et la grandeur du voyage.

Réalisation & Prise de son : Maâ Anissa
Montage : Maâ Anissa
Mixage : Philippe Charbonnel
Avec l’aide de l’atelier Radio Cineke, Bruxelles

Musiques : Voyage sans retour, Denis Rams, 2018 (version a cappella, inédit)
Chercher avec toi, Marie, Jean-Claude Gianadda, 2005 (interprété par Felix)

contact : maa.anissa@gmail.com

BASTIEN de Marie Bergeret

8 min 12, Portrait documentaire, 2019

A 16 ans Bastien aime composer un univers sonore fait de divers instruments exotiques. Une façon toute personnelle de trouver le calme face aux coups durs de la vie et les soubresauts de la maladie.

Réalisation : Marie Bergeret
Montage : Aurélia Balboni et Marie Bergeret
Mixage : Philippe Charbonnel
Merci à : Bastien, Aurélia Balboni, Sonia Ringoot et Philipppe Charbonnel

Réalisé dans le cadre des ateliers radiophoniques Cineke

GENTILLE MACHINE FONCTIONNE  de Emilie Garcia Guillen

10’40, documentaire, 2019

Dans un supermarché bruxellois, L. a sa manière bien à elle d’être caissière. Gentille Machine Fonctionne capte ce qui se passe à sa caisse, ou comment s’ouvre une brèche dans la banalité quotidienne des bips, de la petite monnaie et des sacs en plastique, par où les humains se parlent, jouent, débordent et s’évadent.

RUMEUR DE LA JUNGLE de Laura Gicquel

21 minutes, documentaire, 2019

Calais, Juin 2016

Les attentes sous une pluie indifférente, les espoirs semés le long des routes renvoient à l’espérance des habitants de « la jungle », leurs tentatives répétées pour monter à bord des camions salutaires.

Ce documentaire s’attarde sur des témoignages d’un ordinaire alors distancié, celui des Calaisiens, au volant de leur voiture, croisés avec des moments de vie simples capturés dans le camp. Une approche spontanée, enregistreur au poing, permettant un portrait extérieur de « la jungle ».

Le médium radiophonique permet un rapport d’égal à égal, une écoute naturelle, une oreille qui capte autre chose que l’horreur. Un rapport plus pudique aussi, puisque beaucoup d’habitants refusent de montrer leur visage dans la misère, rejetant une esthétique qui met à mal leur dignité. Les sons bruts ne laissent oublier ni la dureté du quotidien du camp, ni la vie qui l’a habitée avant sa destruction.

Réalisation, prise de son, montage : Laura Gicquel
Mixage : Philippe Charbonnel
Photo : Clémence Elman
Texte : Lola Verdier
Réalisé avec le soutien des Ateliers Cineke à Bruxelles
Un grand merci à Aurélia Balboni, Sonia Ringoot, Clémence Elman, Assako Grosdidier

Contact : laura.gicquel@hotmail.fr